La conciliation médicamenteuse

Durée1 jour / 7 heures   |    Tarifs : Inter : 350€/personne - Intra : nous consulter   |    Capacité d’accueil : 12

Cette formation fait partie du ou des parcours certifiant(s)

Accompagner les établissement à mettre en œuvre la conciliation médicamenteuse comme outil de sécurisation de la prise en charge des patients.

Inter
Intra
Présentielle
Distancielle

Programme de la formation :

1 Définition et enjeux

Le rappel du contexte actuel – La conciliation médicamenteuse : de quoi parle-t-on ? – Les enjeux de la conciliation médicamenteuse : réduction des Événements Indésirables Médicamenteux (EIM), sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient tout au long de son parcours, décloisonnement ville/hôpital de la prise en charge médicamenteuse – L’état des lieux : panorama rapide – Conciliation et analyse pharmaceutique – Le dossier pharmaceutique : son rôle dans la conciliation – Le système d’information de l’établissement : élément support primordial.

2 Les différents types de conciliation

Le mode opératoire de la conciliation – La conciliation à l’admission : proactive, rétroactive – La conciliation de sortie : optimisation de la dispensation par les officines, information et promotion de la compliance médicamenteuse, optimisation de la gestion médicale des traitements

3 Le processus de conciliation médicamenteuse : étapes et outils

La recherche active d’informations sur les traitements du patient – La formalisation d’une liste exhaustive et complète des médicaments (BMO) – La comparaison de la liste avec la prescription hospitalière à l’admission : divergences non documentées, médicaments à concilier – La qualification des lignes de prescription – La caractérisation des divergences observées selon l’intention : divergences intentionnelles non documentées, divergences non intentionnelles (erreurs médicamenteuses) – La rédaction d’un complément d’information ou d’une nouvelle prescription.

4 Mettre en œuvre un projet de conciliation médicamenteuse : éléments de réflexion

La démarche institutionnelle : place des instances et politique de gestion des risques – Le processus disciplinaire : pharmaciens, médecins, paramédicaux – La démarche projet : pilote et équipe pluri professionnelle – La réflexion sur l’accessibilité et la capacité à partager l’information : SIH, dossier pharmaceutique, DMP, messagerie sécurisée… – Le processus à définir : quels patients, quand, où ? – Les rencontres avec le patient – Les ressources à évaluer : temps pharmacien/médecin – La lettre de liaison, l’information du patient et des professionnels de santé – Les indicateurs de suivi – Les outils : DP, fiche de conciliation

5 Atelier pratique

Réalisation de conciliation sur des cas concrets – Exemple de questionnaire patient

Objectifs :

Connaître le contexte national et international de la démarche de conciliation médicamenteuse. Mettre en oeuvre la démarche de conciliation tout en identifiant les enjeux pour les professionnels de santé et l’établissement impliqués. Intégrer la conciliation dans le parcours du patient hospitalisé (admission, transfert, sortie) et identifier les acteurs internes et externes. Préparer l’établissement à répondre aux exigences et recommandations de la HAS et s’inscrire dans une démarche d’évaluation des pratiques par rapport aux référentiels. Réalisation d’exercice de simulation de conciliation.

Pour qui :

Pharmacien, médecin, responsable du management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse et directeur d’établissement

Pré-requis :

Aucun

Méthodes pédagogiques :

Pédagogie active et participative (diaporamas spécifiques, alternances d’exposés, de mises en commun d’expériences et d’études de cas…).
Méthode d’évaluation :
Évaluation de la qualité de la formation. Évaluation de l'acquisition des connaissances par QCM individuels pré et post-formation.

    Il n'y a pas de sessions programmées pour le moment

    N'hésitez pas à nous contactez pour toute demandes !

    Vous êtes* ? Un particulierUne entreprise